MENU

Evénements récents

Vide dressing

Dimanche 2 février

L’association Luscyoles a rencontré le succès avec son vide-dressing.

Elle a renouvelé son format en offrant des stands moins nombreux mais plus grands. Depuis l’ouverture jusqu’en fin d’après-midi, les visiteurs sont venus régulièrement. On n’a pas relevé de pics et de creux dan l’activité mais plus tôt un flux continu. Le tout se déroulait dans une ambiance très sympathique où les relations facilitent des transactions profitables pour tous.

Théâtre à Scy-Chazelles

Samedi 25 janvier 2020

Samedi 25 janvier, l’Espace Liberté a tout juste suffi à accueillir les spectateurs venus assister à la représentation de l’Ile en Joie. La troupe jouait les Curistes, un titre plein de promesses qui ont été tenues grâce au talent de l’auteur et des comédiens.

Tous vêtus d’un peignoir blanc, les personnages étalaient leur vie et leurs états d’âmes sauf l’une d’entre eux qui se montrait plus mystérieuse. Cela a suffi pour que les autres pensionnaires lui inventent un rôle dans cette cure : actrice, journaliste … Chacun se ridiculisait en s’efforçant de tirer parti de la situation supposée.

Virginie Van Acker, à la fois auteur et interprète a su trouver un dénouement fort réjouissant. La pièce a beaucoup fait rire le public qui gardera certainement un excellent souvenir de cette sortie et qui reviendra certainement assister à la prochaine pièce l’année prochaine.

Thé dansant à Scy-Chazelles

Dimanche 19 janvier

Le thé dansant organisé par la municipalité de Scy-Chazelles, a attiré des danseurs avertis.

Quel que soit le style de musique, ils s’engageaient rapidement, au rythme des séries interprétées par l’orchestre CHRYSTAL NOIR. Au moment de la pause, les participants ont dégusté des galettes artisanales.  Confectionnées par M.HEMONET, président de l’association Patiscy, elles étaient servies par l’association Luscyoles qui proposait également les boissons. Ce rendez-vous offre toujours une belle occasion de sortie au cœur du mois de janvier. Merci aux organisateurs.

Un très beau concert de Nouvel An

Dimanche 12 janvier 2020

Devant un Espace Liberté rempli, l’orchestre d’Harmonique d’Epinal a donné un concert de nouvel an plein de vie et d’énergie. Les trombones, clarinettes, saxophones et autres Tubas étaient bien échauffés pour produire un son dynamique et généreux au service des plus grands compositeurs.

Le programme était classique et très bien interprété. Il comprenait de nombreuses pièces dites viennoises, composées pour la plupart par un des membres de la famille STRAUSS. Comme l’année dernière le public fut ravi par ce spectacle et il a particulièrement apprécié la marche de Radetzky qui, tradition oblige, fut le dernier morceau du récital. (voir la vidéo sur notre chaîne You Tube https://www.youtube.com/watch?v=45pLWAyBy4o)

Dirigés dimanche par Jean-Noël AUER, les 60 musiciens sont des amateurs, des grands élèves de l’École Nationale de Musique, encadrés par 6 chefs de pupitre, professeurs dans la même école.

Il en résulte un orchestre où des interprètes de tous âges se côtoient pour le plus grand plaisir de tous. L’orchestre joue dans le monde entier, dans les villes jumelées à Epinal et même aux Etats-Unis.

Vœux du Maire

Vendredi 10 janvier 2020

De nombreux sigéo-castellois se sont rendus à la cérémonie des vœux à l’invitation du Maire, Frédéric NAVROT et du Conseil Municipal, en présence de Lucien VETSCH, Conseiller Départemental de la Moselle et de Daniel DEFAUX, Maire de Plappeville.

Dans son discours, le Maire a chaleureusement remercié le personnel municipal,  les conseillers municipaux et ses adjoints pour leur implication dans leurs différents champs de compétence. Il n’a pas oublié les présidents et les membres actifs des associations qui jouent un rôle primordial dans la communal ainsi que les instituteurs et institutrices.

Du fait de la réserve qui s’impose à l’approche des élections municipales, il ne s’est pas attardé sur les réalisations communales de cette année et n’a pas annoncé de thème pour l’année 2020.

La partie officielle de la cérémonie s’est achevée par la remise des prix au Concours décoration de Noël. Organisé par la commission des jeunes, le concours a récompensé Lucie Schweitzer, Gérard Linckenhely, Marie-José Mangeot et Sébastien Mangeot

La soirée s’est poursuivie autour du cocktail offert par la Municipalité aux habitants qui ont pu se libérer pour cette réception.

Théâtre avec La Compagnie des Masques, des voix

Samedi 7 décembre 2019

La compagnie des Masques, des Voix, est désormais une troupe fidèle de L’Espace Liberté.

Toujours attentifs aux textes, ils nous ont présentés des auteurs plus récents. La première partie de la représentation présentait une suite de saynètes : les Diablogues de Roland DUBILLARD et la deuxième mettait à l’honneur Sacha GUITRY avec Une Paire de Giffles. Le public, venu en grand nombre, a beaucoup apprécié l’humour et les situations loufoques de ces pièces que les comédiens ont très bien restitués. Merci pour ce spectacle de très bon niveau.

Téléthon à Scy-Chazelles

Vendredi 6 décembre 2019

Vendredi 6 décembre, la salle de l’Esplanade recevait Scy-Chazelles Loisirs dans sa lutte au côté du Téléthon Tout est  organisé en amont : les membres de l’association collectent des lots et fabriquent des gâteux de Noël.

Le jour de l’opération, ils poursuivent leurs efforts car il s’agit de préparer le vin chaud, les crêpes et tenir les stands afin d’accueillir les visiteurs. Ces derniers sont venus assez tôt dans l’après-midi et ont acheté presque tous les cadeaux. Puis la soirée s’anime quand arrivent les marcheurs qui ont suivi un périple dans les villages de nos coteaux.

Le bilan de la collecte est satisfaisant, elle s’élève à 819,5 euros ce qui constitue une belle progression par rapport à l’an dernier.

Félicitations les pour tous ces efforts et bravo pour ce succès.

Concert de Saint-Nicolas au profit de l’œuvre d’Orient

Dimanche 1er décembre

Dimanche 1er décembre, le Conseil de Fabrique a organisé à l’église Saint Rémi, un concert de la Saint- Nicolas au profit de l’œuvre d’Orient.

Sa présidente, Mme Nicole HUGUIER  a rappelé que Saint Niclas a vécu sur les terres des premiers chrétiens, dansune région où la pratique du christianisme est bien difficile. C’est pourquoi, elle a invité Alain HATIER, délégué diocésain de l’œuvre d’Orient qui a rappelé la vocation et les actions de cet organisme. Elle a ensuite présenté l’ensemble Metz’a’voce dirigé par Jean-Pierre ANIORTE. Après avoir joué deux pièces d’orgue, ce dernier a introduit chaque morceau et a accompagné les chanteurs au piano. Le public a été très impressionné par la beauté des voix et le niveau de qualité des interprétations. L’église était comble et chacun a autant apprécié les chants religieux classiques que les airs les plus connus de Noël. Merci à Metz’a’voce de nous avoir fait entrer dans la période de l’avent avec autant d’élégance.

Réception du Tableau de Paul Flickinger à l’église Saint Remi

Samedi 30 novembre

Samedi 30 novembre,  une réception était organisée par le Conseil de Fabrique et la Municipalité afin d’inaugurer officiellement un tableau  Paul FLICKINGER dans l’entrée de l’église Saint Rémi.

Nicole HUGUIER, présidente du Conseil de Fabrique, Jérôme PETITJEAN, archiprêtre et curé de la paroisse et Frédéric NAVROT, maire de la commune ont chaleureusement remercié l’artiste qui, il faut le souligner, a offert cette œuvre. Inspirée du Retable d’Issenheim, chacun pourra y lire un message religieux. Elle est également estimable car elle est de facture moderne ou contemporaine  et place ainsi l’église dans son époque. Le peintre, originaire de Colmar et habitant de Marly, l’a réalisé à l’acrylique et se réjouit de la voir bien en vue,  aux yeux des fidèles et des nombreux promeneurs qui visitent notre église. Rappelons qu’il a récemment créée la statue qui se trouve place Collins à Moulins Les Metz.

Excursion à Kirrwiller – le spectacle

Dimanche 24 novembre

C’est la deuxième fois que la Municipalité invite les aînés au Royal Palace de Kirrwiller. Comme la première, cette sortie tenu toutes ses promesses. Après avoir déjeuner sur place, les anciens ont assisté au spectacle. La revue est menée avec professionnalisme. Les danses, les tenues, les acrobaties rivalisent avec les plus grands cabarets parisiens.